00 - SOISSONS - 67 R

SOISSONS - 67 R.I.- ( estaminet, Cinema)  Source Delcampe

L’Omnia : Rue de l’Arquebuse

L’existence de cette salle m’a été communiquée par la SAHS (Société Archéologique, Historique et Scientifique de Soissons).

En 1922 (Source Cinémagazine) , l’Omnia Pathé fonctionnait déjà.Grace au Tout Cinéma (information aimablement communiquée par Patrick Levieux), l’Omnia , sis au 9 rue de l’Arquebuse, était en 1932 une salle de cinéma  propriété de Mme Lambouley (Veuve Ghilardi). Il s’agissait d’une baraque pour films muets qui proposait cinéma et attractions. La salle aurait fermé en février 1934 suite à un incendie.

Le Vox (Ex Cinéma de la Bourse) : 3 Place de la république

1 - Soissons Bourse 1905

La Bourse de Commerce en 1905 (Source Delcampe)

Il s’agit vraisemblablement du plus vieux cinéma de Soissons

2 - Soissons Bourse 1906

 La Bourse de Commerce en 1906 (Source Delcampe)

Le cinéma Gaumont s’installe dans la salle de la Bourse du Commerce en septembre 1913. Après la période chaotique de la guerre (l’établissement sert entre autre de foyer pour l’armée américaine), il rouvre comme cinéma à l’automne 1919.

3 - Soissons gaumont

Le Gaumont à sa réouverture (Source Delcampe)

Il est alors nommé Ciné-Théâtre de la Bourse.

4 - Soissons 1920

Le Cine-Théatre en 1920 (Source Delcampe)

En 1932 (Source Tout Cinéma), le cinéma de la Bourse possède 600 places et est dirigé par Mr Maurice Pestel. Puis devient Vox en 1935 et fermera en 1983 (Source « Cinémas de France » JJ Meusy)

5 - Soissons 1950

Le Vox en 1950 (Source Delcampe)

5bis - SOISSONS - Place de la République - Cinéma VOX

En 1950, la capacité du Vox se monte à 700 fauteuils. (Robert Cousin, propriétaire également du Casino de Soissons).

6 - Soissons vox 1954

Le Vox en 1954 (Source Delcampe)

6Bis - Soissons, place de la République, cinéma Vox Circulé 1963

Le Vox en 1963 (Source Delcampe)

Avec 500 fauteuils en 1960 et 1970, le Vox reste propriété de Mr Robert Cousin (qui possède alors un 3eme cinéma, l’Olympia).

7 - Soissons Bourse Annees 60

Le Vox dans les années 60 (Source Delcampe)

En 1976, l’annuaire Bellefaye précise que le Vox appartient à la société Kallisté Films – Louis Mucchielli. (Possédant alors les 3 salles de Soissons : le Casino –futur Clovis, le Club (Ex Olympia) et le Vox).

8 - Soissons Vox 1961

Le Vox en 1961 (Source Delcampe)

Le cinéma Vox fermera ses portes en 1983. C’est aujourd’hui un restaurant « Au Bureau ».

9 - Soissons vox juilllet 2011

Le Vox en 2011 – Excepté la façade, il ne semble plus rien rester de la salle de cinéma

10 - Soissons Vox Juillet 2011

Le Vox en 2011.

11 - Soissons Vox Juillet 2011

Le Vox en 2011.

 

Le Club (Ex Olympia) : rue Charpentier

12 - Soissons Olympia

L’Olympia (Source Delcampe)

A deux pas de la rue Saint-Martin et de ses bâtiments Art-Déco, se trouvait l’Olympia.

13 - Soissons club

Le Club en Juillet 2011

Cette grande salle de 800 places existait déjà en 1932 (Source Tout Cinéma). 

15 - Soissons club

Devenue propriété de Mr Cousin, la salle de cinéma Olympia deviendra Club sous la direction de la Société Kallisté Films.

14 - Soissons Club

Le cinéma Club de la rue Charpentier est aujourd’hui (Juillet 2011), un entrepôt / vente d’appareils divers… en cours de liquidation.

Le Clovis (Ex Casino) : 12 rue du Beffroi.

19 - Soissons Clovis

Le Clovis en Juillet 2011

La dernière salle de cinéma en activité de Soissons est facilement reconnaissable grâce à sa superbe façade Art-Déco. En effet, pendant le 1 ère guerre mondiale, le centre ville de Soissons est détruit à 80%. Il va suivre une vaste période de reconstruction donnant naissance à de nombreux bâtiments à l’architecture Art-Deco.

16 - Soisson Casino (collection Vergnol)

Le Casino © Société archéologique, historique et scientifique deSoissons 

 

16bis - SOISSONS - CASINO DE SOISSONS - CINEMA THEATRE SALLE DES FETES

 

Le Casino (Source Delcampe)

La très grande salle du Casino (1200 Places)  est construite en 1931 (société Edmond Pestel et fils) . L’établissement proposait représentation cinématographique, théâtre. La ville de Soissons ne pouvant reconstruire le théâtre de la rue des cordeliers, utilisa dès 1935 la salle du Casino pour ses représentations théâtrales. Il reste encore dans les sous-sols, les restes de la salle de danse, et dans d’autres parties du bâtiment, les machineries de scène.

En 1938, la société Pestel fait faillite et la ville de Soissons, sans théâtre, rachète le Casino. Pour en assurer le fonctionnement, la municipalité loue l’établissement à Robert Cousin, directeur du Vox et de l’Olympia. Le Casino est toujours une grande salle avec scène, bar, et loges pour les acteurs et musiciens.

Pendant la deuxième guerre mondiale, la salle est réquisitionnée par les troupes d’occupation. Puis par les troupes américaines qui modernisent le dancing. Au fil des ans, le nombre de représentations théâtrales diminue, les projections cinématographiques prédominent largement.

26 - Soissons-CF24091949

Le Cinéma, une histoire de famille (La Cinématographie Française Septembre 1949)

En 1957, le Casino n’est plus autorisé à accepter les représentations de théâtre avec décors. En 1963, la ville décide de se réserver la salle des fêtes du sous-sol pour y organiser des spectacles.

17 - Casino Salle et Scène

Le Casino © Société archéologique, historique et scientifique de Soissons 

17Bis - Soissons - rue du Beffroi - le Casino

 Le Casino (Source Delcampe)

Dans les années 70, Louis Mucchielli (Sté Kalliste Films) devient le nouveau gérant du Casino. En 1978, une demande de permis de construire est déposée entrainant la destruction de la grande salle en 3 salles (Architecte Lajaunias –Source Cinéma de France 1978 à 82) Le nom de Clovis semble apparaître à cette époque. Un quatrième salle est construite en 1982.

 

15 - b Soissons clovis

 

En 1983, l’immeuble du Casino est vendu à la Société SCI Clovis. En 1984, le Clovis est un complexe de 5 salles de 408-240-151-100 et 82 Places.

18 - soissons peutetre

Le Clovis (Avec l’aimable participation d’Olivier JOOS)

18 - SoissonsClovisMars98001

 Le Clovis en Mars 1998

 Une sixième salle de 300 fauteuils sera rajouter pour donner au Clovis sa configuration actuelle.

 

18 - b Soissons Clovis

Quel avenir pour le Clovis. Entre 1997 et 2007, le Clovis a perdu 17,5% de son public, a lors que la fréquentation française augmentait de 18,9% . Avec un population avoisinant les 30 000 habitants et une zone d’influence cinématographique vaste, le Clovis de Soissons, avec ses 6 salles, n’a attiré que 188 000 spectateurs en 2008 et 128 000 en 2009.

Racheté en 2007 par le groupe Movida (Présent à Manosque, Béziers, Apt, Cognac, Castres, Dole, Châteauroux, Arras et Laon), le Clovis essaye de connaître une nouvelle vie : une politique de programmation dynamique (Soirée réservées aux filles, films Art et Essai). Des offres tarifaires sont mises en place.

Le Movida Clovis a connu plusieurs changements de direction. Son actuel directeur, Mr Tony Waeghe, arrivé en 2009, a vu les salles du Clovis atteindre 135 000 entrées en 2010 (Plus de 5% d’augmentation). La projection 3D est arrivée en octobre 2010.

21 - Soissons clovis hall

Le Hall du Clovis

22 - Soissons clovis

Le Hall du Clovis

23 - soissons du ciel

 Le superbe bâtiment du Clovis, vu du ciel (Collection privée)

Les salles du complexe le Clovis sont considérées comme agréables et sont appréciées par les habitants de Soissons.

20 - Soissons Clovis

Quel avenir pour le Clovis ?

Déjà dans mon article de 2012, un projet de Multiplexe était annoncé. Ce projet permettrait d’augmenter la fréquentation cinématographique de Soissons de plus de 50%.

Aujourd’hui, début 2014, la construction de ce multiplexe de 8 salles devrait commencer,  pour une inauguration en 2015. Ce nouveau cinéma sera bâtit à la place de l’ancienne caserne de Pompiers, rue Jeand Dormans. Les salles de 119 à 297 places seront de plein pied. Objectif de fréquentation du groupe CineMovida : 240 000 spectateurs annuel. Projet estimé à 6-7 Millions  €

27 - Soissons Projet Multiplexe

© Cabinet Naço

 Mais, l’avenir de l’actuel Clovis semble bien compromis…

24 - SoissonClovisProJuil2011001 copie

25 - SoissonClovisProJuil2011002

Le Programme du Clovis en Juillet 2011

 

 

Sources : La Cinématographie Française –  Cinema de France - L’Union – Annuaires Bellefaye – Remerciements à la Société Archéologique, Historique et
Scientifique de Soissons :  www.sahs-soissons.org/