Eden : Impasse Emilien Maillard

Le 20 mars 1920 ouvre au fond de l’impasse Emilien Maillard, la première salle de cinéma d’Ancenis.

1-Ancenis-Cinéma Eden 1920

L'entrée du cinéma Eden en 1920
(Dessin de Génica Cuisnier d'après carte postale de l'époque) – Source http://cineclub.ancenien.free.fr/

Entreprise familiale, Mr Raoul Cuisnier en est le responsable et le projectionniste, Mme Cuisnier tient la caisse et le frère de Génica Cuisnier est ouvreur. La salle , tout en longueur était une remise atelier d’un peintre. Equipée d’une unique appareil manuel de projection, un phonographe assurait dans un premier temps l’accompagnement musical du film projeté .Un pianola remplaça par la suite le phonographe. La cabine de projection se trouvait sur la place saint Jacques. A chaque changement de bobines, Mme Cuisnier annonçait ¼ d’heure d’entracte. Les spectateurs se dirigeaient alors vers le café de la Paix. Mme Cuisnier agitait ensuite une clochette, annonçant la fin de l’entracte. Il y avait parfois des attractions. Le cinéma Eden devint parlant en 1932. Après le décès de Mr Cuisnier, l’Eden continua de fonctionner quelques temps puis ferma en 1938.

2-Ancenis-Cinéma Eden 1943

Le cinéma Eden en 1943
(de gauche à droite : Jacqueline Berryer (soeur de SIM), Maurice Perrouin, M, Berryer (père de SIM), Génica Cuisnier, Madame Cuisnier, Madame Berryer, SIM)
(Photo prise par Sim grâce à son appareil muni d'un retardateur) Source http://cineclub.ancenien.free.fr/

L’Eden repris par Mr Berryer (père de Simon Berryer , connu plus tard sous le nom de Sim, célèbre comique décédé en 2009), ré-ouvre en 1942. La salle est transformée, la cabine détruite et reconstruite en dur. Toute la famille Berryer travaille à l’Eden, le grand-père au contrôle, Madame à la caisse, Sim et son père comme opérateur et Jacqueline, la sœur de Sim comme ouvreuse (avec Mme Cuisnier). En 1946, la famille Berryer arrêta ses activités. Le 1er juin 1946, la SA  Société Ancenienne de Cinéma est créée (Gérants Mr Albert et Mme Ollard, jusqu’en 1970)

Eden : Rue Saint Fiacre

3-Ancenis-Cinéma Eden 2013

En 1962, l’Eden quitte l’impasse Emilien Maillard pour s’installer rue Saint Fiacre. Le « petit » Eden a vécu.

La nouvelle salle peut accueillir 407 spectateurs. Les dirigeants de l’Eden et de l’Ancenis Cinéma se rapprochent à la fin des années 60, et l’Eden dépend alors de l’Association Louis Lumière. L’Eden redevient le seul cinéma d’Ancenis à la rentrée 74, suite à la fermeture de « l’Ancenis Cinéma ».

4-Ancenis-Cinéma Eden 2013

En 1975, l’Eden  accueille 21 709 spectateurs. Dans la revue Cinéma de France de Mars 1978, une étude sur l’exploitation cinématographique en Bretagne précise les chiffres suivants : Fréquentation 1957 : 51 085 entrées (2 cinémas)  – 1965 : 45 311 entrées (2 cinémas). Le potentiel de fréquentation cinématographique est alors estimée à 31 / 37 000 spectateurs annuels.

5-Ancenis-Cinéma Eden 2013

En 1982, le record de 47 628 spectateurs est atteint. En 1989, 26 500 spectateurs se sont pressés à la caisse de l’Eden.

L’Eden se lance dès 1971 dans l’Art et Essai. Le Ciné-Club actuel est créé en 1979. L’Eden est alors programmé par la SOREDIC (qui y organisera même son congrès).

L’Eden a su évoluer. Le hall a été agrandi, la façade refaite, la salle avec sa capacité de 260 fauteuils est bien sur équipée en numérique. L’activité du cinéma repose essentiellement sur le bénévolat.

6-Ancenis-Cinéma Eden 2013

En 2012, le cinéma Eden d’Ancenis a accueilli 32 216 spectateurs sur 472 séances (records « Les Intouchables » en 2011/2012 avec 5 378 entrées, - « Bienvenue chez les Ch’tis » (2008) : 4 897 entrées et « Titanic » (1998) ). A surveiller la programmation variée et éclectique du Ciné-Club (30 ans d’existence) et bien sur les Nuits du Cinéma.

8-Ancenis-Cinéma Eden 2013

Ancenis Cinéma : Rue Tartifume

Le 16 décembre 1937, une deuxième salle de cinéma ouvre sour l’égide de l’abbé Gerbaud : l’Ancenis Cinéma. La salle (avec balcon) disposait de 250 fauteuils (première et seconde classe) , 50 strapontins et un bar. L’Ancenis Cinéma était une activité de l’Association Populaire Patronage Saint Joseph et dépendait directement de la cure. L’Ancenis Cinéma ferme suite à l’entrée en guerre de la France contre l’Allemagne. Il rouvre en Avril 1941avec des horaires aménagés selon le couvre feu. Suite aux coupures de courant, les cinémas d’Ancenis ferment en mai 1944. L’Ancenis Cinéma rouvrira le 27 Novembre 1944. En 1948, l’Ancenis cinéma attire 31 834 spectateurs.

7- Ancenis - Cinéma, 1962

Tickets d’entrée à Ancenis - Cinéma, 1962 -Source http://cineclub.ancenien.free.fr/

Au début des années 60, l’Ancenis Cinéma va prendre ses distances avec la cure. Mr Angladon, en charge de la salle depuis plusieurs années créé l’association Louis Lumière, assurant alors l’activité de la salle (un loyer sera reversé au diocèse). A la fin des années 60, les 2 cinémas se rapprochent et l’Association Louis Lumière reprend l’Eden. La communication et la programmation se fait en commun. L’Ancenis Cinéma est une salle vieillissante. Le film « Les Fous du Stade » de Claude Zidi est projeté début Mai 1974.Les 180 spectateurs de ce film des Charlots seront les derniers de l’Ancenis Cinéma qui fermera définitivement ses portes, la salle nécessitant de trop importants travaux.

Et l’avenir ?

Ancenis et Saint Géréon regroupent environ 10 000 habitants. L’idée d’implantation d’un multiplexe cinématographique dans la zone commerciale Espace 23 de Saint Géréon est apparue fin 2012. Proche de Nantes, Ancenis se doit de garder ses amateurs de cinéma. Mais sera t –il possible de rendre viable la cohabitation d’un cinéma de centre ville et un multiplexe en périphérie ? Agrandir l’Eden ou créer un multiplexe intercommunal ? Pour le moment, le dossier ne semble pas avancer. A suivre donc…

 

Mes remerciements à Mr Denis Pihoué (Ciné Club Ancenien) et Mr Bernard Perrouin (Association pour la Recherche de la Région Ancenienne) qui m’ont communiqué des informations et autorisé à utiliser les renseignements présents sur les sites de leurs informations.

Ces deux sites sont à consulter si vous souhaitez connaître tous les détails et anecdotes sur les cinémas d’Ancenis

http://www.arra-histoire-ancenis.fr/

http://cineclub.ancenien.free.fr/